PARLER DU VIN

ANTHOLOGIE

ODE A BACCHUS ET SAINT-VINCENT

Cette ode ouvre chaque chapitre de la baronnie, après la harangue du Grand-Maître. Elle a été dite par Valdy Bay jusqu'à sa disparition. Aujourd'hui, c'est René G. Thirion qui lui succède.

Version Française

Écoute-moi, Bacchus, Maître des pressoirs,
Bacchus conquérant dont l’empire s’étend jusqu’au septentrion
Qui des hauteurs diriges avec des rênes de pampres les tigres attelés à ton char.

Écoute-moi, Bacchus, toi dont l’esprit hante ces lieux,
Sors de la léthargie où te plonge l’heure vespérale.
Toi dont l’autel fume encore du dernier sacrifice!

Apporte la ciste, la thyrse, la grappe de raisins et le verre à boire,
Viens avec nous juger et accueillir de nouveaux adeptes de ton culte,
Et veille à ce qu’ils s’en montrent dignes : qu’ils boivent avec sagesse et raison
Sans jamais aller à l’ivresse pour goûter les joies que procure notre vin.

Qu’ils le fassent connaître et apprécier par leurs propos,
Qu’ils le défendent lorsqu’il sera dénigré,
Qu’ils l’aiment enfin et en fassent leur boisson favorite!

Quant à toi grand Saint Vincent, Patron de tous les vignerons,
Enseigne-leur à ouvrir la porte de nos celliers et
que chaque maison de vignerons leur soient accueillante,
Qu’ils y apprennent à livre ouvert le dur labeur qui va de la vigne au pressoir : la gelée, l’orage, la grêle, l’insecte dévastateur, la chaleur, le poids des comportes lors du temps des vendanges.

Mais apprends-leur aussi et surtout la joie du vin nouveau chantant dans le verre dodu,
le charme des bouteilles vénérables où dort le feu d’artifice de notre terroir.

Version Belge

Ecoute-moi Bacchus, Maître des pressoirs.
Viens avec nous accueillir ces nouveaux adeptes de ton culte
Et fasse qu'ils s'en montrent dignes.

Qu'ils boivent avec sagesse et raison,
Sans jamais aller à l'ivresse,
Pour goûter à toutes les joies
Que procure notre vin.

Qu'ils le fassent connaître et apprécier par leurs propos,
Qu'ils le défendent quand il sera dénigré,
Qu'ils l'aiment enfin
Et en fassent leur boisson favorite !

Quant à toi, grand Saint-Vincent,
Patron de tous les vignerons,
Apprends-leur à ouvrir la porte de nos celliers.

Que chaque maison de vigneron leur soit accueillante.
Qu'ils apprennent à lire à livre ouvert
Le dur labeur qui va de la vigne au pressoir,
Mais apprends-leur aussi et surtout
La joie du vin nouveau chantant dans le verre dodu,
Le charme des bouteilles vénérables
Où dort le feu d'artifice de notre terroir !

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14535 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils