HUMOUR SUR LE VIN

ANTHOLOGIE

AMADOU ET LES VENDANGES
Notre histoire se passe dans une paisible campagne alsacienne, une semaine de vendanges.
Le propriétaire s´adresse à Amadou :
- ´Alors, Amadou tout se passe bien ?´
- ´Oui, patron, je coupe la Riesling !´
Le lendemain, cordial, le viticulteur demande à Amadou :
- ´Alors, il est mûr ce raisin ?´
- ´Oui, patron, je coupe la Gewurtztraminer !´
A la surprise générale, pas de traces le lendemain, d´Amadou dans les vignes...
Le viticulteur le trouve enfin, enroulé dans ses couvertures, dans le dortoir des vendangeurs...
- ´Amadou, tu es malade ?´
- ´Non patron !´
- ´Pourquoi, tu ne viens pas vendanger alors ?´
- ´Parce qu´on m´a dit qu´aujourd´hui, on coupait la Pinot Noir !´

RECETTE DE LA DINDE AU WISKY
Acheter une dinde d'environ 5kg et une bouteille de whisky, prévoir du sel, du poivre, de l'huile d'olive, des bardes de lard. Barder la dinde de lard, la saler, la poivrer et ajouter un filet d'huile d'olive. Préchauffer le four thermostat à 7 pendant 10 minutes.
Se verser un verre de whisky, le boire.
Mettre la dinde au four dans un plat à cuisson.
Se verser 2 verres de whisky et les boire.
Aprés une debi-beurre, fourrer, l'ouvrir et surbeiller la buisson de la pinde.
Brendre la vouteille de biscuit et s'enfiler une bonne rasade.
Aprés une demi-heure, dituber jusqu'au bour. Oubrir la borte,
Rebumer, revourner, enfin bref, mettre la guinde dans l'autre sens.
S 'asseoir sur une chaise et se reverdir 5 ou 6 berres de wizky.
Buire, non luire, non cuire la bringue bandant 4 heures.
Et hop 5 berres de plus
R 'tirer le four de la dinde
Se rebercer une bonne goulée goulée de whisky
Rabasser la dinde ( l'est tombée bar terre ) ,l'essuyer et la voutre sur un blat...sur un clat...sur une assiette.
Se béter la figure à cause du gras sur le barrelage de la buisine.Ne pas Essayer de se relever.
Décider qu'on est bien par derre et binir la mouteille de misky, plus tard, ramber jusq'au lit, dorbir ze gui reste de la nuit.Le lendemain matin, prendre un Alka Seltzer, manger la dinde froide avec de la mayonnaise et nettoyer le bazard que vous avez mis dans la cuisine

LE PRETRE ET LE RABBIN
Un rabbin et un prêtre entrent en collision lors d'un accident de voiture. Les deux voitures sont complètement démolies mais, curieusement, aucun des deux hommes de Dieu n'est blesse. Apres que chacun se soit extirpe de sa voiture, le rabbin voit la petite croix argentée sur le revers de la veste du prêtre et lui dit :
"Ainsi, vous êtes prêtre. Je suis rabbin. Regardez nos voitures. Il n'en reste rien, mais nous ne sommes pas blesses. Ce doit être un signe du tout-puissant. Dieu a du vouloir que nous nous rencontrions, devenions amis et vivions en paix pour le reste de nos jours." "Je suis entièrement d'accord avec vous. Ce doit être un signe de Dieu." Le rabbin poursuit :
"Et regardez. C'est encore un miracle. Ma voiture est en morceaux, mais cette excellente bouteille de vin d'Israël est intacte. Dieu veut certainement que nous buvions ce vin et célébrions notre bonne chance." Il ouvre la bouteille et la tend au prêtre. Le prêtre est d'accord et en boit quelques grosses gorgées (l'émotion, la chaleur), puis rend la bouteille au rabbin. Le rabbin prend la bouteille, la rebouche puis la rend au prêtre. Le prêtre demande : "Vous n'en buvez pas ?". Le rabbin répond:"Hum, non... Je crois que je vais attendre la police."

HISTOIRE DU BELGE ET DES GENDARMES
L’histoire du belge qui est arrêté sur la route en zigzaguant. Mais Monsieur l’agent, il faut que je vous raconte: on a fêté ce soir, j’ai bu des apéritifs, des vins fantastiques en entrée, puis avec les 4 plats du menu, et avec les fromages et encore au dessert.
Eh, alors, vous avez bien fêté! Eh bien, venez souffler dans le ballon.
Mais Monsieur l’agent, vous ne me croyez pas ?

LES 2 SPECIALISTES DU VIN
2 spécialistes du vin qui se retrouvent constatent qu’ils ont 2 amis communs, l’un atteint d’Alzheimer, l’autre de Parkinson. Si ça devait m’arriver, dit l’un, je préfère Alzheimer. Il vaut mieux oublier le nom du vin et partir sans payer la note que de renverser le verre!

DU CHANSONNIER JEAN VILLARS GILLE
Deux Suisses-allemands font une course de montagne qui les mène en Suisse romande, et en chemin, se trouvent à la pinte, à Yvorne, devant trois décis. Dans le feu de l'action, ils engagent la conversation avec les gens du coin.Le plus courageux, prenant courage grâce à son Yvorne leur dit, "avec un accent à couper au couteau“: On est venu jusqu'ici, mais alors vraiment, on est déçu, parce que, des quatre mille chez nous, on en a, le Weisshorn, le Matterhorn, le Rimfishhorn, l'Obergabelhorn, l'Allalinhorn..., ça c'est de la montagne, ça c'est du quatre mille !Ça a jeté un froid glacial,... Mais soudain un indigène du fond de la salle répond, avec son bon accent vaudois:"Eh bien,savez-vous, Monsieur..., ici on n'en n'a qu'un seul de ces "horn", il s'appelle tout simplement l'Yvorne,... mais il est encore bien plus dangereux !

DEUX VITICULTEURS CALIFORNIENS
«Deux vieux viticulteurs californiens se rencontrent puis,
attablés dans une taverne de Napa Valley. Sur le ton de la confidence,
l'un de déclarer; ”Sais-tu ce que je viens d'apprendre?
Du Chablis, ils en font aussi en France!»
(Le chablis aux USA, c'est du vin blanc de comptoir, un vulgaire blanc générique).

LE PLAY BOY
J'ai fait la connaissance, raconte un play-boy à un ami, d'une nana timide, mais timide !
J'avais réussi à la décider à m'accompagner dans mon studio. Histoire de briser la glace, je vais à la cuisine préparer deux Martini bien tassés.Et quand je reviens, qu'est-ce que je vois ?
La pauvre enfant avait eu tellement peur de tacher ses vêtements en renversant de l'apéritif dessus, qu'elle s'était entièrement déshabillée

QUAND J'AI TROP BU. . . .
- Ce que je déteste, dit un monsieur, c'est, lorsque nous allons dans un cocktail, la manière qu'a ma femme de me signifier que j'ai beaucoup trop bu.
- Elle vous fait une réflexion à haute voix, devant tout le monde ?
- Si ce n'était que cela !
Non.
Elle allume une cigarette, en tire trois bouffées et l'éteint en la jetant dans ma coupe de champagne.

BONNE RECETTE POUR ENTRER CHEZ SOI
Deux fidèles des bistrots échangent des recettes pour rentrer chez eux dans les meilleures conditions.
- Tu vois, dit le premier, c'est toujours en se déshabillant qu'on réveille sa femme.
Alors, un bon conseil :
tu te déshabilles en bas de l'escalier.
- Complètement ?
- Bien sûr !
Tu montes les marches tout doucement et tu te glisses entre les draps.
- Génial !
approuve l'autre. Le lendemain, ils se retrouvent.
- Alors, questionne le premier, tu as suivi mon conseil ?
- Oui.
- Tu n'as pas l'air d'être enchanté par le résultat.
- Eh bien, voilà.
Je m'étais enivré encore plus que d'habitude.
J'arrive au bas de l'escalier.
Je me déshabille entièrement.
Je prends mes vêtements sur le bras.
Je commence à monter les marches.
Et, quand je suis arrivé tout en haut, je me suis trouvé sur le quai de la station Barbès-Rochechouart.

LA DIFFERENCE ENTRE LE MARI ET LA LUNE
Une épouse dit à son ivrogne de mari :
- Connais-tu la différence entre la lune et toi ?
- Ben non, je vois pas !
- La lune est un astre et toi un désastre !
- Pourquoi me dis-tu cela ?
- Parce que la lune est pleine tous les mois, mais toi, c'est tous les soirs.

 

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16309 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14481 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2017 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils