NOS VIGNOBLES DE JURA-SAVOIE-BUGEY

LA REGION ARBOIS

Arbois possède un paysage typique du Revermont. La plaine est plutôt occupée par une agriculture de type céréalière avec des parcelles de taille moyenne. Les bas du coteau sont principalement cultivés en prairies entourées de petites haies pour l'élevage laitier. Certaines vignes sont cultivées dans la même zone. Le reste des coteaux est occupé par de petites parcelles de vigne avec quelques prés disséminés suivant les zones. Le haut des coteaux et le plateau sont recouverts de bois
L'Arbois est une superbe région du Revermont. En effet, ici le paysage est marqué par la plaine revêtue de champs de céréales, tandis que les coteaux sont parsemés de parcelles de vignes dont le nectar servira aux vins d'appellation Arbois. A l'instar des côtes du Jura, l'Arbois est pétri par la culture "vin jaune" et "vin de paille". Les vignerons choient leurs vignes avec amour, respect du terroir et de la culture, dont ils sont, à n'en point douter, les dignes héritiers.

CITE HISTORIQUE

La richesse du sol, la qualité du site, prédestinent la ville à devenir un fief important des Comtes de Bourgogne. Seigneurs et religieux élevèrent de nombreux édifices. Le bourg s'étend alors autour de l'église Saint-Just et de la forteresse comtale. Au XIIIème siècle, il est protégé par une épaisse muraille flanquée de tours. Longtemps balancé entre le Saint Empire romain germanique et le royaume de France, la seigneurie d'Arbois est aux XVIème et XVIIème siècles une terre des princes de Habsbourg, et rois d'Espagne. La cité devient française en 1674 après le siège de Louis XIV. Arbois 1ère cité républicaine de France : au cours de l'insurrection du 13 avril 1834, les arboisiens proclament la République « no sin tou t'sefs », « nous sommes tous chefs ». Arbois peut être fière de la richesse de son patrimoine : châteaux, églises, anciens couvents, remparts, maisons nobles, bourgeoises ou vigneronnes, fontaines, moulins témoignent de la vitalité de la cité. Le témoin le plus évocateur reste probablement l'église Saint-Just édifiée du XIIème au XVIIIème siècle. L'imposant clocher de pierre rousse semble surgir d'un océan de vignes.

LOCALISATION

La région se situe dans le département du Jura (39).Le vignoble est l'un des plus vieux de France même s'il ne représente que 1 % de la production française.Il suit sur 80 km un axe nord / sud de Salins-les-Bains à Saint-Amour.La superficie du vignoble jurassien est de 2 050 ha contre 20 000 au XIXème siècle.La pente varie de 10 à 40 % et l'altitude de 250 à 480 m. Les marnes bleues, noires et rouges constituent la grande majorité du sous-sol.

AOC Arbois Décret du 15 mai 1936 : Née du celte "ar" et "bos" signifiant "terre fertile", l'appellation Arbois fut la première AOC française en date. Elle est aussi aujourd'hui la première du Jura par son volume de production, de l'ordre de 29 100 hectolitres par an. Cette appellation est répartie sur 12 communes avec un total de 766 hectares. Les cinq cépages autorisés dans le Jura peuvent prétendre à l'AOC Arbois qui produit environ 70% des vins rouges jurassiens et 30% des blancs. En effet, les rouges dominent en terme de surface et de production sur ce terroir qui lui est favorable. Dans un relief tourmenté comportant des éboulis calcaires, le sol se compose de marnes irisées très profondes, argilo-silicieuses et compactes. Parmi les autres villages vignerons de l'appellation figurent : Abergement-le-Grand, Les Arsures, Mathenay, Montigny-les-Arsures, Mesnay, Molamboz, Les Planches-près-Arbois, Pupillin, Saint-Cyr-Montmalin, Vadans et Villette-les-Arbois

LES APPELLATIONS

La région viticole d'arbois possède 3 appellations viticoles AOC
AOC Arbois.
AOC Crémant du Jura
AOC Macvin du Jura

AOC Macvin du Jura La région viticole d'arbois ne possède pas d'appellations viticoles IGP.

TERROIR

Terroir de la région d'Arbois, sol et sous sol . Les vignes sont plantées sur des sols de marnes-calcaires. Dans un relief tourmenté comportant des éboulis calcaires, le sol se compose de marnes irisées très profondes, argilo-silicieuses et compactes. Parmi les autres villages vignerons de l'appellation figurent : Abergement-le-Grand, Les Arsures, Mathenay, Montigny-les-Arsures, Mesnay, Molamboz, Les Planches-près-Arbois, Pupillin, Saint-Cyr-Montmalin, Vadans et Villette-les-Arbois.

CLIMAT

Arbois bénéficie d'un climat continental caractérisé par des hivers marqués mais sans excès et des étés tempérés à chaud. Les précipitations sont relativement importantes (1350 mm par an contre une moyenne nationale de 900 mm, 640 mm à Paris et 1210 mm à Brest). La présence des vignes en témoigne et les rivières de la Loue et du Doubs sont assez éloignées pour limiter les nappes de brouillard en hiver, l'influence de la petite rivière La Cuisance étant faible.

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,12843 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14406 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2017 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils