NOS VIGNOBLES D'ALSACE

LA REGION DU BAS-RHIN

Le Bas-Rhin est un département français de la région Grand Est. La préfecture ainsi que le conseil départemental sont situés à Strasbourg. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 67. Il s'agit du dernier département français à avoir conservé le terme « bas » dans son nom. Les autres départements qui étaient concernés ont préféré changer de dénomination, jugeant ce qualificatif peu valorisant. Exemples : les Basses-Pyrénées devenues en 1969 les Pyrénées-Atlantiques ou les Basses-Alpes, devenues en 1970 le département des Alpes-de-Haute-Provence. Le même phénomène a été observé pour les départements « inférieurs » (Charente-Inférieure, Seine-Inférieure ou Loire-Inférieure).

HISTORIQUE

Le département a été créé à la Révolution française.

Le 14 janvier 1790, l'Assemblée nationale constituante décréta : « — Que l'Alsace sera divisée en deux départements dont Strasbourg et Colmar ser[o]nt les chefs-lieux ; — Que le département de Strasbourg sera subdivisé en trois districts […] ; — Que les terres des princes allemands, possédées en souveraineté par la France, seront comprises dans la division des districts ; — Que Landau, enclavé dans le Palatinat, aura une justice particulière […] ».
Le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir de la moitié nord de la province d'Alsace (Basse-Alsace).
1852.Les limites du Bas-Rhin furent modifiées à de nombreuses reprises :
en 1793, il absorba les territoires suivants, nouvellement annexés par la France :
le comté de Sarrewerden, (Bouquenom et Sarrewerden étaient rattachés à la Moselle de 1790 à 17931),le comté de Drulingen,la seigneurie de Diemeringen,la seigneurie d'Asswiller, domaine de la famille de Steinkallenfels,plusieurs communes du Palatinat2 ;
en 17953, la région de Schirmeck - qui ne parlait pas l'alsacien - lui fut retirée (district de Sélestat) et rattachée aux Vosges (district de Senones)4 ;
en 1808, des territoires à l'est du Rhin lui furent rattachés, en particulier la ville de Kehl ;
en 1814, à la suite du premier traité de Paris, il gagna des territoires au nord de la Lauter, provenant de l'ancien département du Mont-Tonnerre, notamment la ville de Landau5, mais il perdit tous les territoires à l'est du Rhin6 ;
en 1815, à la suite du second traité de Paris, il perdit tous les territoires au nord de la Lauter7 et le département est occupé par les troupes badoises et saxonnes de juin 1815 à novembre 1818 (voir occupation de la France à la fin du Premier Empire) ;

Évolution des frontières départementales depuis 1871.
Obersteinbach était une commune de Moselle en 1793, puis fut transférée au Bas-Rhin en 18338 ;

en 1871, il fut annexé par l'Allemagne (par le traité de Francfort) et devint alors le Bezirk Unterelsass au sein du Reichsland Elsaß-Lothringen ;
en 1919, il redevint français (traité de Versailles) et garda les territoires que l'Allemagne avait pris au département des Vosges en 1871 (canton de Schirmeck et canton de Saales) ;
de 1940 à 1944, le Bezirk Unterelsass est rétabli pendant l'occupation allemande ;
en 1944, Kehl lui est de nouveau rattaché avant d'être rétrocédé à la RFA en 1953 ;
en 1982, le département est inclus dans la région Alsace nouvellement créée ;
le 7 avril 2013, à la suite d'un référendum, rejet de la création d'une collectivité unique en Alsace par fusion de la région Alsace et des deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

LOCALISATION

Le département du Bas-Rhin fait partie de la région Grand Est. Il est limitrophe des départements du Haut-Rhin au sud, des Vosges et de Meurthe-et-Moselle au sud-ouest, de la Moselle à l'ouest, ainsi que de l'Allemagne, à l'est le long du Rhin et au nord.Le Bas-Rhin est une région viticole d’Alsace . Le Bas-Rhin se situe au nord est de la France entre les villes de Strasbourg au nord à l’ouest et Sélesta au sud. Il longe les Vosges. Ce vignoble peut produire de l’Alsace, de l’Alsace Grand Cru mais aussi le fameux vin Klevener de Heiligenstein.

LES APPELLATIONS

La région viticole du bas-rhin possède 3 appellations viticoles : AOC Alsace, AOC Alsace Grand Cru, et AOC Crémant d'Alsace
La région viticole du bas-rhin ne possède pas d'appellations viticoles IGP.

LE TERROIR

Les vignes sont plantées sur les collines sous-vosgiennes, adossées à la montagne. Elles sont sur des coteaux calcaires essentiellement. Ainsi toutes les vignes de Marlenheim jusqu’à Rosheim poussent essentiellement sur des coteaux calcaires blanc jaunâtre du Dogger et sur du calcaire gris du Muschelkalk. Les vignes autour de Reichsfeld bénéficient d’un sol volcano-sédimentaires composé de roches silicieuses, de schistes. Notons la présence rare de sols gréseux disséminés en petites quantités sur le vignoble du Bas-Rhin. Cette diversité des terroirs contribue à la typicité du vin du Bas-Rhin.

LE CLIMAT

Le climat est un facteur important car il favorise la croissance de la vigne et donc la qualité du vin. Le climat du vignoble du Bas-Rhin est de type continental. L’ensoleillement moyen est de 1633heures/an. Les hivers sont froids et secs. Les étés sont chauds avec un fort risque orageux. Le massif des Vosges protège le vignoble contre les vents d’ouest c’est ce que l’on appel l’effet de foehn. Si le vignoble est protégé à l’ouest il l’est aussi à l’est grâce à la Forêt-Noire qui le protège des vents d’est.

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14565 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils