POURQUOI LA RECOLTE D'ETIQUETTES DEVIENT DIFFICILE . . .

 

1 - Trop de collectionneurs véreux vendent les étiquettes sur internet ou en achètent et participent au succès des ventes

2 - Les producteurs utilisent les rouleaux d'étiquettes jusqu'au bout grâce à leur nouvelle machine ou encore les utilisent pour coller sur les bibs. Il y a de moins en moins de fins de rouleaux

3 - Le nombre de producteurs ne cesse de diminuer :

Le nombre des exploitations viticoles a diminué de 25% en dix ans en France tandis que la surface consacrée à la vigne a elle aussi baissé, la région Languedoc-Roussillon étant la première touchée, selon les résultats du recensement agricole sur la viticulture, publiés cette semaine. Le recensement porte sur la période 2000-2010. Les résultats sont publiés filière par filière, au fur et à mesure de leur décryptage par le service statistiques du ministère de l'agriculture, Agreste Primeur. En 2010, le vignoble français comptait quelque 85.200 exploitations, contre quelque 110.000 dix ans plus tôt (-25%). La surface a quant à elle baissé de 11%, passant de 876.200 hectares à 788.700 ha. Comme le reste de l'agriculture, la filière se féminise : 27% des chefs d'exploitation sont des femmes (contre 23% pour les autres filières). En 2000, les femmes représentaient 23% des exploitants et en 1988, seulement 13,5%. L'âge moyen du viticulteur est de 52 ans, soit un an de plus que l'ensemble des agriculteurs.

Premier vignoble français, le Languedoc-Roussillon a perdu pendant la dernière décennie plus du cinquième (21,3%) de sa superficie pour arriver à 201.500 ha. Après avoir longtemps privilégié la quantité, la région s'est résolue à une restructuration drastique de son vignoble, accompagnée de vastes plans d'arrachage de vignes. Malgré ce recul, le Languedoc-Roussillon demeure la plus importante région viticole de France et du monde (en surface), une première place qu'elle a toutefois de plus en plus de difficulté à tenir.

En deuxième position, loin derrière le Languedoc-Roussillon, figurent la Vallée du Rhône-Provence (148.500 ha), un bassin qui a lui aussi perdu 11,4% de sa surface, et l'Aquitaine à 137.600 ha (-5,4%).

La région des Charentes (Cognac) avec 79.900 ha est stable (-0,1%) devant le Val de Loire et le Centre en recul (62.100 ha, -8,1%), comme le bassin viticole composé de la Bourgogne, du Beaujolais, de la Savoie et du Jura (53.100 ha, -5,7%) et le Sud-Ouest (40.400 ha, -15%). A contre-courant, deux régions ont vu leur superficie augmenter : la Champagne (33.400, +7,6%), et l'Alsace (16.200, +5,1%).

Plus des deux-tiers des exploitations (68%) produisent du vin AOP (Appellation d'origine protégée, ex-AOC appellation d'origine contrôlée) et certains bassins comme la Champagne, l'Alsace, l'Aquitaine, la Bourgogne, le Beaujolais, la Savoie et le Jura se consacrent quasi-exclusivement à cette production.

En 2010, les coopératives ont vinifié 39% de la production pour 55% par les caves particulières, autrement dit les vignerons indépendants, qui dix ans plus tôt vinifiaient 51% de la production. "Cette légère augmentation est plus liée au fait que les régions où les coopératives sont présentes régressent dans la production nationale, comme c'est le cas dans le Languedoc-Roussillon, alors que les régions où il y a plus de caves particulières, comme l'Alsace et la Bourgogne, résistent mieux", souligne un expert du ministère.

Plus du quart de la production (28%) des caves particulières est commercialisé directement aux consommateurs, une part bien inférieure aux ventes effectuées via les négociants ou groupe de producteurs (64%). Un modèle que nombre de vignerons voudraient renverser, estimant être victimes d'une "très forte pression sur les prix" de la part des négociants.

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16315 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14565 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils