LES COLLECTIONNEURS D'ETIQUETTES

FICHIER INCROYABLE MAIS VRAI !

Lundi 29 octobre 2018 : Je sors de la gendarmerie de La Membrolles sur Choisille . Suite à « l’agréable » lettre recommandée de Mr Ritoux, je construis une lettre détaillée avec tous les détails. Raisons de mon exclusion de l’ano : impoli, inintéressant, comportement inadmissible . Voilà une situation quelque peu originale compte tenu qu’il y a de moins en moins d’adhérents dans cette association. D’après la gendarmerie il aurait été beaucoup mieux de s’installer face à face et de vider son sac, alors que ………………….l’un des deux ne veut pas céder ! ! ! Personnellement je suis près à tout effacer mais attention à condition que l'on ne me traite pas de pilleur de classeurs comme le dit la lettre recommandée, ce qui est complètement faux étant donné que j'ai toujours fait des échanges amicaux sympatiques et justes.


Voici donc la réponse à Mr Ritoux ancien ouvrier viticole. Sur la lettre recommandée, il parle de "taupe". Il faut savoir que pendant un certain nombre d'années, nous avions une réunion d'échanges d'étiquettes à Onzains. Et bien Mr Ritoux venait régulièrement "en douce" sur le parking face à la salle et relevait les numéros d'immatriculation des véhicules des collectionneurs. Pour "dénoncer" ceux qui n'avaient pas le droit d'y être, il communiquait les informations au Président de l'époque. Oui ici, là c'est "une taupe" avec des gens qui peuvent témoigner.

Au moment de la passation de pouvoir, Mr Ritoux a foncé à la préfecture chercher les papiers nécessaires au changement de statut de l'association. C'est là que j'ai démissionné, ne voulant pas travailler avec quelqu'un de trop "sobre" : pas d'ordinateur, pas d'appareil numérique........manque de compétences jugées lorsqu'il était délégué régional ( j'ai des témoignages ). D'autre part il veut m'empêcher de communiquer avec les collectionneurs. Je tiens à ma liberté et c'est trop facile de dire un peu nimporte quoi. Il me reproche entre autre d'avoir contacté une collectionneuse par mail alors que c'est une de ses amies qui m'avait donné son nouveau mail.Ce type est particulièrement "jaloux socialement" vous l'avez bien compris. Parlant de collectionneurs, Mr Ritoux faisait abonné son fils à une autre association pour espionner le listing et bien entendu rendre compte au Président de l'époque. Je ne peux pas l'inventer c'est lui-même qui nous l'avait raconté.

Lors de la réunion d'Amboise, on a toujours dit avoir le droit d'y assister une première fois quitte à payer la fois suivante. Mais moi, j'ai droit à un "délit de sale gueule". Je suis donc venu à cette réunion en matinée, tout s'est très bien passé et j'ai fait des échanges calmement. Mr Ritoux me reproche un comportement inadmissible, c'est un incroyable mensonge. Il m'en veux à mort et il faudrait que je lui fasse des courbettes ! A l'heure du repas, certains sont partis manger alors que je suis resté à trier des étiquettes, surveillé par Mme Ritoux qui elle aussi n'a rien à me reprocher. Puis vers 14 heures trente ayant terminé, j'ai remballé mon matériel et suis sorti discrètement car j'avais rendez-vous à 16 heures à Tours chez ma rhumatologue. C'est là qu'à bondit Mr Ritoux qui s'est mis à m'agresser verbalement "tu n'as rien à foutre ici, tu n'étais pas invité " d'une méchanceté incroyable. Et puis d'une menace encore plus décidée : "jamais tu ne rentreras à l'ano". Je me suis retenu et suis sorti doucement alors que j'aurais pu le défoncer, c'est tout ce qu'il méritait. Je me suis bien sûr félicité d'avoir garder mon calme.

Toujours à Amboise, j'avais demandé à Mr Stomont pourquoi il n'avait pas répondu à mon mail, il a été gêné. C'est là une fois de plus que Mr Ritoux appelle cela une altercation, bref une bonne partie de la lettre recommandée n'est pas de lui. Je pourrais encore raconter plein d'autres choses mais la réponse à la lettre recommandée suffit ici. Il me traite également de "personne inintéressante" je n'ai pas de leçon à recevoir d'un ancien ouvrier viticole.......... Dernier point le reproche dans mes échanges. On est toujours face à face, cela est sympathique et j'ai eu constamment des bons rapports avec mes collègues .Je termine donc ce rapport en disant que le menteur dans cette affaire est bien Mr Ritoux. Ne vous inquiétez pas , ça ne lui portera pas chance !

Voilà, du coup je pars en Argentine le 21 novembre prochain avec mon épouse pour 18 jours afin de "respirer" un peu et ramener des étiquettes de là-bas.


on ferme ......

 

[ Retour Acceuil ] [ Plan du Site ] [ Haut de Page ]

Visiteurs
A ce jour,16446 Producteurs font confiance à ce site avec une présentation de 14701 vins de référence
L'abus d'alccol est dangereux pour la santé. A consommer toujours avec modération
Vignobles et Etiquettes France Tous droits réservés.® Copyright 2002-2018 Concepteur et Directeur du site : Jean-Gérard Gosselin
Site non commercial - Pas de vente de vins sur ce site mais seulement des conseils